Logo


Les grandes Guildes Commerciales

Les guildes commerciales sont des confréries de commerçants qui travaillent ensembles pour maximiser leurs profits. Une guilde a toujours une hiérarchie qui définit les responsabilités et bénéfices de chacun. La raison d’être des guildes est la difficulté de faire du commerce sur Erèbe. Le transport des marchandises est difficile, alors que la répartition des ressources est très inégale. Il faut donc transporter les ressources d’une ville à l’autre pour assurer la prospérité des villes. Les guildes en profitent pour s’enrichir.

Une guilde est un organisme commercial dont le but premier est le profit financier. Les guildes sont les seuls organismes ayant le droit et les moyens d’organiser des convois de marchandises à travers Erèbe et leur escorte armée. Toutes les guildes sont enregistrée auprès du Conseil Blanc qui leur octrois un sceau autorisant la guilde à signer des contrats commerciaux.

La plupart des guildes sont spécialisées dans un domaine de prédilection. Elles peuvent toucher à tout, mais leurs implantations sont généralement très étroitement liées à leur activité principale. Il existe de petites guildes agissant à échelle locale mais elles brassent peu d’argent contrairement aux grandes Guildes ci-dessous :

La Guilde du Faucon Rouge

Guilde du Faucon Rouge

La guilde du Faucon Rouge, nommée ainsi d’après la plume du faucon des cimes dont elle a fait son emblème, est une des forces militaire indépendante les plus importantes d’Erèbe. Comme on pourrait s’y attendre d’une organisation de ce type elle a sa principale implantation au sein du Pic d’Arkhaïs, être membre de la guilde est d’ailleurs un des rares moyen pour qui n’est pas citoyen du royaume de résider sous la montagne. De par ses clients multiples la guilde dispose aussi d’un comptoir dans chacune des quatre autres cités et aussi selon certaines rumeurs auprès des plus important groupes de sans maîtres.

La guilde n’est pas forcément bien vue de tous mais son utilité et le danger qu’il y aurait à lui déclarer la guerre font qu’elle est tolérée en tout point d’Erèbe. Ses troupes armées sont en revanche rarement acceptées dans les cités autres qu’Arkhaïs aussi les hommes campent-t-ils souvent au pied des murs en attendant que leurs officiers leur trouvent un contrat.

Les hommes de la guilde portent toujours sur eux une plume rouge, souvent un vraie plume de faucon des cimes, parfois simplement un symbole peint sur leur armure. A cela s’ajoute souvent un uniforme lié à l’employeur et à l’activité pour lesquels les hommes sont payés.

La Guilde de la Corne d’Abondance

Guilde de la Corne d'Abondance

La corne d'abondance est une des plus grosses guildes d'Erèbe, mais pas des plus appréciées. Originaire de Tamarang, la Guilde de la Corne d’Abondance a un contrôle majoritaire sur les ressources en nourriture d'Erèbe et en joue trop souvent pour faire évoluer le marché selon ses désirs.

La Guilde des Trois Sous

Guilde des Trois Sous

La Guilde des Trois Sous est une confrérie regroupant des mages opposés à la mainmise de Marchev sur ce domaine. Bien qu’elle ne soit pas et de loin la plus importante des guildes commerciales elle est toutefois bien implantée sur Erèbe à l’exception de Marchev avec qui la guilde entretient des relations tendues. Selon la légende son nom viendrait du prix à payer pour devenir actionnaire lors de la fondation de la guilde.

La Guilde de l’Ecrin

Guilde de l’Ecrin

L’histoire veut que la guilde de l’écrin ait hérité son nom d’une citation de son créateur Giorgio Monnestti, alors qu’il expliquait son projet de guilde commerciale a ces futurs collaborateur. Il comparait Silfinia a un joyaux, mais a un joyaux brut et sans écrin, donc difficile a vendre. Cette métaphore reflète bien l’absence totale d’infrastructure commerciale des débuts de Silfinia avant la création de la guide. La guilde de l’écrin est donc très bien implanté a Silfinia, et même si les Silfinites nourrissent parfois quelques rancœur a son égard ils savent tous se qu’ils lui doivent.

Cette guilde exploite de nombreuses mines d’or et de pierres précieuse autour de Silfinia ainsi que les meilleurs atelier de joaillerie de la ville. Mais elle a également de nombreuses ramifications dans des secteurs commerciaux très divers. La grande force de la guilde de l’Ecrin, est sa parfaite connaissance des innombrables embûches de la route des cents cols, la seule route commerciale en direction de Silfinia.

La Guilde des Frères de la Vapeur

Guilde des Frères de la Vapeur

Il s’agit là de La guilde technologique d’Erèbe de part sa situation géographique et surtout politique. Les frères de la Vapeur ont en effet un ancien accord sur toutes les nouvelles trouvailles technologique de Marchev. Ils font commerce de la technologie principalement, et d’autres denrées plus triviales quand l’occasion s’en présente.

La Guilde des Routes Cachées

Guilde des Routes Cachées

La guilde des routes cachée est une guilde somme toute banale, qui commerce toutes les denrée qui peuvent lui rapporter de l’argent. Elle est particulière en cela que, selon toutes les rumeurs, elle possède des cartes de routes cachées qui expliqueraient son efficacité à tenir des délais très courts sans problème. Elle est basé à Marchev, mais commerce dans tout Erèbe indifféremment.

La Guilde du Sentier d’Or

Guilde du Sentier d’Or

La Guilde du Sentier d’Or est une organisation qui promeut le développement économique dans tout Erèbe. Ils investissent dans toutes les cités dans des secteurs encore peu développés afin de permettre à tous de profiter du progrès et de répandre la culture et la civilisation. Des paris audacieux sur des marchés apparemment peu porteurs qui se révélèrent juteux à long terme lui a permis de se développer un peu partout et de disposer d’une trésorerie confortable.

La Guilde de la Main Noire

Guilde de la Main Noire

La Guilde de la Main Noire est nommée ainsi en hommage au fondateur de la guilde qui, d’après la légende, aurait tenté une expérience d’alchimie qui tourna mal et lui brûla la main droite. C’est une guilde qui commerce principalement des produits issue d’expérience magique mais aussi depuis peu du matériel technologique. Cette guilde a connu une croissance rapide ces dernières années en dépit de guildes déjà fermement implantées dans ces secteurs fortement concurrentiels. En 302, la guilde a décidée de s’implanter dans le marché de la technologie au détriment de la Guilde des Frères de la Vapeur qui en possédait jusque là le monopole. Cette prise de contrôle d’une fraction des parts de marché des Frères de la Vapeur n’a pas été sans mal et des rumeurs ont courues sur l’utilisation de méthodes louches dans le but de les obtenir. Une guerre commerciale a éclatée entre les deux guildes et le Conseil Blancs fut forcé d’intervenir par crainte d’une rupture d’approvisionnement des cités en matériels technologiques. Depuis les relations se sont normalisées mais des rumeurs persistantes font état de rivalités extrêmement prononcées entre les deux organisations bien qu’aucun dérapage malencontreux n’ait été rapporté depuis l’intervention du Conseil Blanc. Le siège social de la guilde est situé dans la ville de Nyssal bien qu’elle soit également implantée fermement dans les quatre autres cités.

Haut de la page